Publié le 8 Septembre 2020

Ce qui dure de nos vies,

a parfois la dureté d'une matière qui a résisté à l'enfouissement.

Ce qui dure de nos vies, finit dans une boite, ou dans la dispersion.

Ce qui dure d'un être, peut-être seulement des miettes ? mais l'intensité d'une saveur se concentre souvent dans les toutes petites choses et les très courts instants.

Ce qui dure

Les "Archéologies Potagères" ont atteint le W. Récoltes d'Automne

Ce qui dure

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Boîtes

Repost0

Publié le 28 Mai 2020

G.P.S. ,Global Positioning system, 3 lettres de certitude. Aller d’un lieu à un autre, sans passer par la case flânerie.

Gagner du temps, ou ne pas en perdre, est-ce la même chose ?

 

G.P.S. , Grand Périple Sans, 3 lettres d’incertitude. C’est un autre voyage, sans quitter son fauteuil, pour laisser aller la rêverie intérieure, qui n’existe qu’en soi et pourtant se partage

Cette oeuvre, de format 205 x 145 mm et 44 pages a été réalisée en décembre 2006 sur un carnet d'origine tibétaine. 

 

Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S
Le Carnet G.P.S

Voir les commentaires

Publié dans #carnets

Repost0

Publié le 8 Mai 2020

L'exposition "Les passant(e)s" est prolongée jusqu'au 31 mai 2020 

Elle est visible à la Maison du Don de L'Etablissement Français du Sang

CH Yves le Foll, 10 rue Marcel Proust, à Saint-Brieuc ( Côtes d'Armor)

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Expositions

Repost0

Publié le 13 Avril 2020

Eclats de faïence, restes d'objets retournés à la terre, qui sont réapparus maintenant au jour.

Seraient-ils métaphores de notre vie contemporaine qui par temps de virus planétaire, voit partir en éclats certaines de ses constructions. Elles nous étaient devenues si familières que nous avions fini par les "enterrer" sans y prêter attention : un certain ordre social des richesses, des espaces de vie, des déplacements, de ce qui est nommé utile ou inutile...

Tous ces projets culturels vivifiants du printemps, de l'été, qui cassent avant de pouvoir être vécus en ôtant de nos vies  ces promesses d'autres  rencontres humaines...

De ce qui restera, qu'allons nous en faire ? Des conserves pour le futur ?

Parce que je veux continuer de croire que même un tout petit éclat est une  étincelle possible pour rallumer les lumières...

 

Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé

Archéologies potagères - Fouilles de Mars 2020- Claire Amossé

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #chroniques, #Boîtes, #papiers

Repost0

Publié le 28 Mars 2020

Un crayon à 2 têtes, 

1er souvenir: le conservatoire de musique, cours de Piano, main droite, main gauche

La Toile du web en dévoile bien d'autres 

Ceux d'une ministre, Michèle Delaunay, en septembre 2012 :(Voir son blog, la parabole du crayon à deux têtes)

...Le mystère apparait avec la présence en face du Président de la République et du Premier ministre d’un même crayon, de calibre supérieur et muni d’une double tête comme d’une double mine : l’une rouge, l’autre bleue. 

 

Autre mystère : son nom, "crayon télévision" , qui saura dire pourquoi ? quelques hypothèses, aucune certitude, la Toile elle-même ne lèvera pas mes doutes.

Automne Hiver 2017, je tente un tête à tête avec cet unique crayon, 

nourrie des oeuvres du passé, trop nombreuses pour être toutes citées.

Titien, L'assomption de la Vierge
Vitrail de la Cathédrale de Chartres

J'aborde l'espace de la feuille comme une scène où va se jouer l'accord ou la bataille, la dureté ou la douceur, la tension et le relâchement .

Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018
Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018

Série Tensions - Claire Amossé - 2017 - 2018

Cette série a été exposée au Moulin de Blanchardeau à Lanvollon en septembre 2018, à l'Atelier de Maltot en décembre 2019, et est exposée en ce moment et jusqu'à fin avril à la Maison du Don de Saint Brieuc.

( Pour voir l'expo, faites un don de sang ! car en ce moment, confinement oblige, il n'est pas possible de simplement visiter ...) ( et pour plus de détails, voyez les albums d'expo)

 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #dessins

Repost0

Publié le 21 Mars 2020

Un temps de jardin, je retourne à la terre,

je retourne la terre, simplement,

j'enlève ce qui est envahissant, je fais des trouvailles...

Encore un peu de temps et la verdure reviendra...peut être,

si les oiseaux ne font pas disparaitre toutes les graines ! 

Elle reviendra, de toute manière, le végétal est plus puissant que moi.

Reste mes "trouvailles" 

Il faut bien en faire quelque chose, puisque c'est là...

 Une idée vient,

Ah, cette histoire humaine, comment la conserver ? Faut-il la conserver ? 

Je choisis de "Converser" avec,

et passe le Temps.

Claire Amossé. Mars 2020

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #papiers, #Boîtes, #chroniques

Repost0

Publié le 8 Mars 2020

C'est un pan de lumière niché dans le reflet du verre,

en écho d'ancrage.

la couleur se cache et se dévoile.

 

Claire Amossé

Exposition "Les Passant(e)s" - Maison du Don

Mars avril 2020

EFS  - Centre Hospitalier Yves Le  Foll, 10 rue Marcel Proust - St Brieuc 

Horaires de la Maison du Don : Lundi, mercredi, vendredi, samedi : 8h15-13h

                                                      Mardi : 12h-18h30

                                                      Jeudi : 12h-14h et 16h30-18h30

Claire Amossé  © 

Point D'Ancrage/ Trop Loin - Aquarelle, encre et crayon de couleurs- 17.01.2017

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Brèves d'expos

Repost0

Publié le 4 Mars 2020

 

La paroi translucide de la Maison du Don à Saint-Brieuc, porte maintenant pour 2 mois ces "Colonnes Passantes",  pièces de papier que la lumière traverse.

Avant, elles furent parois de la "Ka-bane" que j'avais exposée en 2001 et 2002.

Leur redonner une nouvelle présence, mixant leurs effets colorés, adaptée à ce lieu, est une manière de rappeler que le passage du temps, s'il abime souvent, n'empêche pas la vie de se construire encore et encore, de mutation en mutation.

Passage des couleurs

Claire Amossé

Exposition "Les Passant(e)s" - Maison du Don

Mars avril 2020

EFS  - Centre Hospitalier Yves Le  Foll, 10 rue Marcel Proust - St Brieuc 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Expositions

Repost0

Publié le 27 Février 2020

 Exposition « Les passant(e)s »  Mars - Avril 2020

EFS Maison du Don  

Centre Hospitalier Yves le Foll 10 rue Marcel Proust ST BRIEUC

 

« La vie est "impermanence". Que cherchons-nous à saisir lorsque la main trace un signe ou dépose une couleur ? Peut-être juste poser pour un instant une trace unique de vie… »

                Ayant vécu mon enfance entre terre et mer, j’ai toujours ressenti l’alternance des cycles de la nature, les changements d’atmosphère, la fugacité de la lumière, l’énergie à l’œuvre dans le réel, lui donnant forme. Ces sensations profondes restent une source vive pour la création artistique que je pratique depuis de nombreuses années. Peindre et dessiner sont autant pour moi un mouvement de la main libérant son énergie dans le signe ou la touche, que la trace d’une exploration d’un monde intérieur. Mes dessins ne sont pas une représentation du monde telle que nos yeux l’enregistrent, ils tentent de porter en eux ce souffle de la vie, tel le Qi dont parle la tradition chinoise. Comme dans le monde extérieur, se succèdent en nous de manière incessante, une multitude d’états variés : nous pouvons d’un instant à l’autre ressentir en nous le calme ou l’agitation, la douceur ou la brutalité, la fragilité ou la force. Nous recevons également, dans chacune de nos rencontres, cet écho particulier qui émane de chaque personne. À chaque instant différent, nous vivons en passant(e)s, de l’intérieur à l’extérieur, des autres à nous-mêmes dans un dialogue ininterrompu qui nous permet d’exister. 

    

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Expositions

Repost0

Publié le 8 Janvier 2020

Horizons 2020

Janvier,

cette ouverture de l'an me ramène à François Cheng que je relis si souvent tellement il me relie au plus profond de mon être,

Dans "Le livre du vide médian"  :

                                                   "Ici,

                                           Nous avons posé l'obscur

                                          Nous avons posé l'éclat

                                          Pour qu'un jour se souvienne

 

                                                 " Ici,

Nous avons tracé le trait

Nous avons laissé vacant

Pour qu'enfin advienne " 

 

Les poètes ouvrent des interstices dans l'horizon de notre vie, pour que nous puissions entrevoir d'autres rives. Soyons passeurs de poèmes, dans cette nouvelle décennie, et rendons leur hommage.

Heureuse année à toutes et tous. Que votre année soit créative ! 

Claire Amossé - Janvier 2020

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #chroniques

Repost0