breves d'atelier

Publié le 10 Septembre 2011

Matin, à l'atelier. A l'écoute, les Partitas de Bach que joue Glenn Gould.

 

Depuis cet été j'ai repris la création de ce carnet , c'est un bouillonnant désordre, qui porte une certaine mélancolie. Au centre des pages, cette phrase : 

 

"An Heur Diveza A Zo Kuzet ".

      ( La dernière heure est cachée)

 

 So002.jpg

So001.jpg

Sur le cadran émaillé de l'horloge de l'église de Magoar dans les côtes d'Armor,

un crâne peint  complète cette vanité.

 

So...

Ainsi va la vie, pleine, débordante et limitée.

 

Page après page, je laisse vivre ce flux créatif, cette Nécéssité intérieure dont a parlé Kandinsky . 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Brèves d'atelier

Repost0