Articles avec #boites tag

Publié le 19 Septembre 2020

 

Atteignant l'autre rive, 

Se retourner vers l'arrière, un instant, et mettre le point final.

Satisfaction  de l'accomplissement, légère nostalgie pour le temps révolu.

J'aurais pu en faire d'autres, de ces boites archéologiques, j'avais de quoi !

Point final

La répétition doit éviter la routine. J'avais fait une bonne "pêche" dans le sous-sol du jardin. 

Comme les  coquillages que l'on met en culture, ainsi seront les derniers restes,

Pour nourrir les  imaginations des rêveurs et rêveuses de temps.

Claire Amossé. Septembre 2020

 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Boîtes

Repost0

Publié le 16 Septembre 2020

S'être attachée, 6 mois durant, à mettre en boite des fragments insignifiants de vaisselle cassée peut sembler dérisoire ? Un peu fou, peut-être ? 

 Pour notre époque de "Big" et de "Bling"  ? 

Le plus grand, le plus gros, le plus haut, le plus cher , le plus... Ainsi font les marionnettes, et puis s'en vont.

Z, comme Zut alors ! 

Et comme le chantait Graeme Allwright, on en met des choses dans les petites boites. Petites boites Graeme Allwright - YouTube

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Boîtes

Repost0

Publié le 8 Septembre 2020

Ce qui dure de nos vies,

a parfois la dureté d'une matière qui a résisté à l'enfouissement.

Ce qui dure de nos vies, finit dans une boite, ou dans la dispersion.

Ce qui dure d'un être, peut-être seulement des miettes ? mais l'intensité d'une saveur se concentre souvent dans les toutes petites choses et les très courts instants.

Ce qui dure

Les "Archéologies Potagères" ont atteint le W. Récoltes d'Automne

Ce qui dure

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #Boîtes

Repost0

Publié le 13 Avril 2020

Eclats de faïence, restes d'objets retournés à la terre, qui sont réapparus maintenant au jour.

Seraient-ils métaphores de notre vie contemporaine qui par temps de virus planétaire, voit partir en éclats certaines de ses constructions. Elles nous étaient devenues si familières que nous avions fini par les "enterrer" sans y prêter attention : un certain ordre social des richesses, des espaces de vie, des déplacements, de ce qui est nommé utile ou inutile...

Tous ces projets culturels vivifiants du printemps, de l'été, qui cassent avant de pouvoir être vécus en ôtant de nos vies  ces promesses d'autres  rencontres humaines...

De ce qui restera, qu'allons nous en faire ? Des conserves pour le futur ?

Parce que je veux continuer de croire que même un tout petit éclat est une  étincelle possible pour rallumer les lumières...

 

Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé
Archéologies potagères - Fouilles de Mars  2020- Claire Amossé

Archéologies potagères - Fouilles de Mars 2020- Claire Amossé

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #chroniques, #Boîtes, #papiers

Repost0

Publié le 21 Mars 2020

Un temps de jardin, je retourne à la terre,

je retourne la terre, simplement,

j'enlève ce qui est envahissant, je fais des trouvailles...

Encore un peu de temps et la verdure reviendra...peut être,

si les oiseaux ne font pas disparaitre toutes les graines ! 

Elle reviendra, de toute manière, le végétal est plus puissant que moi.

Reste mes "trouvailles" 

Il faut bien en faire quelque chose, puisque c'est là...

 Une idée vient,

Ah, cette histoire humaine, comment la conserver ? Faut-il la conserver ? 

Je choisis de "Converser" avec,

et passe le Temps.

Claire Amossé. Mars 2020

Voir les commentaires

Rédigé par amosse.cla.over-blog.com

Publié dans #papiers, #Boîtes, #chroniques

Repost0